Léa Mihelich Morissette

Étudiante à la maîtrise

Léa Mihelich Morissette est candidate à la maîtrise en droit international, sous la supervision de la professeure Catherine Régis. Ayant un intérêt marqué pour les droits de la personne, son travail dirigé porte sur l’accès aux soins de santé pour les femmes enceintes réfugiées.

Titulaire d’un baccalauréat en droit de l’Université d’Ottawa, son intérêt pour les droits de la personne s’est développé au cours de ses études et s’est concrétisé grâce à des implications au sein d’organisations de protection des droits de la personne. Elle a entre autres effectué un stage et a ensuite travaillé comme consultante au siège du Bureau international des droits des enfants, pour un projet en République démocratique du Congo. Elle a également été auxiliaire de recherche à l’Université de Montréal et complète actuellement son stage du Barreau au sein du Tribunal des droits de la personne.

Ce contenu a été mis à jour le 16 avril 2018 à 17 h 45 min.