Nicholas Léger-Riopel

Professeur, Faculté de droit, Université de Moncton

Le professeur Nicholas Léger-Riopel de la Faculté de droit de l’Université de Moncton est détenteur d’un baccalauréat en droit (LL.B.) ainsi que d’une maîtrise en droit (LL.M.) de l’Université de Montréal. Actuellement candidat au doctorat en droit, M. Léger-Riopel est auteur d’une variété d’articles en matière de droit de la santé et de droit professionnel médical ainsi que de plusieurs ouvrage de référence dont Le contrôle de l’activité clinique du médecin exerçant en centre hospitalier (2012) et Le code de déontologie des médecins annoté (2016).

Le professeur Léger-Riopel dirige plusieurs équipes de recherche tant nationales qu’internationales; ses travaux de recherche portent notamment sur les droits de l’enfant, l’exercice collectif de la médecine et le programme de la médecine factuelle et sa réception en droit à travers l’émergence de sources non-réglementaires d’encadrement de l’activité clinique du médecin.

M. Léger-Riopel est membre du Barreau du Québec et a également agi à titre de clerc auprès de l’Honorable juge Jacques Dufresne de la Cour d’appel du Québec.

Aux activités de recherche de M. Léger-Riopel  s’ajoute une pratique du droit en matière de droit de la santé et de déontologie professionnelle pour une variété d’ordres professionnels du secteur de la santé.

Ce contenu a été mis à jour le 30 novembre 2016 à 12 h 04 min.