The Innovative University: Renewing the Role of Universities in the Digital Innovation and Artificial Intelligence Ecosystem

Catherine Régis et Jean-Louis Denis sont les leaders et principaux auteurs de ce rapport, fruit du premier sommet U7+, qui s’est tenu à Paris en marge de la rencontre G7. Cécile Petitgand, chercheuse post-doctorale au H-POD, est également autrice et contributrice du projet.

Pour ces derniers, ainsi que leurs collaborateurs, les universités devraient exercer un leadership fort dans le développement des technologies numériques et de l’intelligence artificielle… et le faire de manière responsable.

Catherine Régis ajoute que, «avec cette prise de position, [les co-auteurs espèrent] stimuler le dialogue international étant donné que les universités devront faire preuve de créativité et de dynamisme pour faire face à la vague numérique à venir».

Nous projetant dans la trajectoire que nous devrions observer dans nos plus hautes institutions du savoir, ce rapport est certainement un incontournable!

Vous pouvez lire un survol ici.

Vous pouvez accéder au rapport entier (en anglais) ici.

Bonne lecture!

Ce contenu a été mis à jour le 8 juin 2020 à 19 h 38 min.

Commentaires

Laisser un commentaire